Paru le 20 mars 2015

 

20 euros

400 pages

135 x 215 mm

ISBN 9791090129146

ISSN 2119-4947

 

Collection « Matériaux d'histoire sociale »

 

 

À télécharger

 

> Couverture HD

> Table des matières

Les bâtisseurs

Luttes et gestion à la CCAS

 

François Duteil

 

Préface de Stéphane Sirot

 

 

 

CCAS. Aujourd’hui tout le monde connaît l’existence de cet organisme d’activités sociales si particulier par sa dimension – il concerne aussi bien les actifs que les retraités des industries électrique et gazière –, par ses modes de financement et de gestion. Organisme connu des électriciens et gaziers eux-mêmes puisqu’ils « bénéficient » de ses activités dans leur diversité : vacances, loisirs, culture, restauration, santé, etc. Mais en connaissent-ils toujours les fondements, l’histoire de ses valeurs de solidarité ?

 

Tout n’aura été que luttes sociales en définitive. S’il a fallu lutter pour gérer, il n’y a d’autre alternative que de gérer en luttant. Dans cette période de libéralisme débridé, la lutte des classes est bien une réalité. Alors comment construire de l’en commun ?

 

Au-delà des électriciens et gaziers, la CCAS est connue souvent à son corps défendant. Depuis 1946 et la mise en œuvre du programme du Conseil national de la Résistance, ce ne sont qu’attaques permanentes et campagnes médiatiques de tentatives de discrédit faisant fi des réalités de gestion et des valeurs de l’organisme.

 

Ce livre, qui reprend une partie de l’édition de 1986, est un livre militant dans la mesure où s’il donne à connaître l’histoire des activités sociales il prend position sur ce que doivent être les valeurs de l’organisme. C’est un livre qui appelle à la réflexion et à l’engagement dans ce qui constitue une œuvre d’émancipation sociale et de libération humaine. Il se veut utile pour le combat nécessaire.

 

 

 

François Duteil a été secrétaire général de la Fédération CGT de l’Énergie de 1979 à 1989 et secrétaire confédéral de la CGT de 1985 à 1999. Il a notamment dirigé La Vie ouvrière et assumé des responsabilités syndicales internationales. Il a été membre du Bureau politique du PCF. Il est aujourd’hui président de l’Institut d’histoire sociale des Mines et de l’Énergie (IHSME).

 

 

 

À découvrir au catalogue

       

> Découvrer nos collections

> Consulter l’ensemble du catalogue