Paru le 7 mars 2014

 

Format : 135 x 215 mm

Pagination : 500 pages

ISBN : 979-10-90129-03-0

Prix : 25 euros

Introduction

[fichier PDF, 161 ko]

Préface

[fichier PDF, 134 ko]

Table des matières

[fichier PDF, 110 ko]

Histoire de la Fédération

Interco CFDT

 

Du Front populaire au début du XXIe siècle

 

Romain Vila

 

Préface de Marie-Odile Esch

Postface de Frank Georgi

 

 

De toutes les fédérations professionnelles que compte la CFDT, Interco est l’une des plus importantes en termes d’adhérents. Pourtant, elle n’est pas celle dont l’histoire semble la plus simple à retracer. Il s’agit non seulement d’une jeune organisation à l’échelle de l’histoire du syndicalisme français – elle ne voit le jour qu’en 1974, soit dix ans après la création de la CFDT, elle-même fruit de la déconfessionnalisation de la majorité de la CFTC née en 1919 –, mais elle fédère en outre tellement de cultures professionnelles distinctes, de branches et de professions – des personnels communaux aux sapeurs-pompiers en passant par les policiers, les professionnels de la justice, les agents de la distribution des eaux, les personnels des offices HLM… – que son identité ne se laisse pas facilement appréhender.

Romain Vila se joue de ces deux difficultés avec brio. En faisant démarrer son propos à l’époque du Front populaire, il retrace tout d’abord la genèse de la Fédération Interco, reconstituant l’histoire des multiples organisations syndicales dont elle est issue, en même temps qu’il nous éclaire sur la façon dont un processus de regroupement syndical peut se conjuguer avec le respect des identités professionnelle de chacun. Dans un second temps, en analysant l’histoire de la fédération à partir de sa constitution en 1974, l’auteur revient en détail sur un grand nombre de thématiques contemporaines, telles que le statut, les retraites, la réduction du temps de travail, la décentralisation, la syndicalisation ou la modernisation de la fonction publique territoriale. C’est donc une histoire vivante qui est à l’œuvre dans ces pages. Loin d’un récit figé des batailles du passé, le lecteur y puisera matière à réflexion sur bien des thèmes qui demeurent d’une brûlante actualité, à commencer par celui de la désyndicalisation, première cause actuelle de la crise que traverse le syndicalisme français.

Enfin, initié par la Fédération Interco elle-même mais confié à un jeune chercheur, la présente monographie valide la pertinence d’une démarche de co-construction militants/chercheurs dans l’élaboration d’une historiographie du syndicalisme s’efforçant d’éviter deux écueils : d’une part celui d’une histoire militante trop éloignée de la rigueur scientifique et des canons universitaires, d’autre part une analyse savante mais dans laquelle les militants syndicaux ne retrouvent pas l’histoire qu’ils ont forgée.

 

 

Dans la même collection

> Consulter l'ensemble du catalogue

Documents

>

>

>