À paraître le 3 juillet 2020

 

25 euros

260 pages

155 x 240 mm

ISBN 9791090129382

ISSN 2556-5753

 

Collection « Religions et sociétés »

 

 

À télécharger

 

> Plaquette de présentation de l'ouvrage

> Couverture HD

 

Henri Burin des Roziers
Sur les fronts de l’injustice

Militer après 68 en Haute-Savoie

 

Claude Billot et Sabine Rousseau

 

 

Évacuations de camps de gens du voyage, migrants abandonnés dans la montagne, scandales phyto-sanitaires, violences policières… Les années 2000 n’ont pas inventé la négation des droits humains.

Dans les années 1970, à Annecy et en Haute-Savoie, des hommes et des femmes se mobilisent pour redonner de la dignité à ceux qui sont rejetés aux marges de la société des Trente Glorieuses finissantes : clochards chassés du centre-ville d’Annecy, gens du voyage expulsés des terrains vagues, travailleurs maghrébins exploités dans les forêts des massifs préalpins ou dans les usines de décolletage de la vallée de l’Arve, logés sous toile ou dans des taudis, malades victimes de malversations financières, petits éleveurs ruinés par des firmes agro-alimentaires toutes-puissantes.

Autour du dominicain Henri Burin des Roziers qui vécut à Annecy de 1971 à 1978, des militants d’origine chrétienne et des militants maoïstes font l’expérience, ensemble, sur le terrain, de luttes sociales porteuses d’humanité. Le Comité Vérité Justice d’Annecy et d’autres comités locaux de soutien aux victimes blessées dans leur corps multiplient les actions pour dénoncer des situations concrètes d’injustice : tracts en direction de l’opinion publique, pétitions et manifestations à l’adresse des autorités locales, articles dans la presse nationale, tribunes publiques où chacun peut témoigner et surtout, sous l’impulsion d’Henri Burin des Roziers qui deviendra l’avocat des paysans sans-terre en Amazonie dans les années 1980, le recours à la justice pour faire valoir les droits bafoués des opprimés.

Ce livre retrace l’engagement de militants qui ont vécu dans les années 1970 les combats d’aujourd’hui.

 

 

 

Claude Billot, maître de conférences en génie mécanique et productique, retraité de l’IUT d’Annecy.

 

Sabine Rousseau, professeure agrégée et docteure en histoire, chercheuse associée au LARHRA (Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes).

 

 

 

À découvrir au catalogue

 

> Découvrer nos collections

> Consulter l’ensemble du catalogue