Paru le 8 février 2022

 

20 euros

190 pages

135 x 215 mm

ISBN 979-10-90129-54-2

 

Hors collection

 

 

À télécharger

 

> Plaquette de présentation de l'ouvrage

> Couverture HD

 

 

Travailleuses, travailleurs,
vive l’économie de marché !

Quelles leçons tirer de l’histoire
du mouvement ouvrier ?

 

Mariano Fandos

 

Préface de Laurent Berger

 

 

 

Comment se fait-il que dans les pays qui ont remis en cause les fondements du capitalisme les travailleurs y soient moins bien lotis que dans des pays dits « capitalistes » ? Le capitalisme est-il mortel ? La démocratie, la planète ou le syndicalisme sont-ils mortels ? La désormais longue histoire du mouvement ouvrier, ainsi que les analyses et théories qui se sont développées à son propos, celui de la démocratie ou de la justice, peuvent nous aider à répondre à de telles questions. Et donner des pistes pour comprendre la complexité du monde et la façon de le transformer.

C’est ce que Mariano Fandos tente de faire avec ce livre. À sa manière de militant CFDT et pour contribuer au débat. Il plonge dans l’histoire du mouvement ouvrier, depuis les temps héroïques d’avant la Première Guerre mondiale, puis le xxe siècle avec ses guerres mondiales, ses révolutions, ses Trente glorieuses et enfin les remises en causes par la mondialisation, le numérique ou la question du réchauffement climatique, pour aboutir à un xxie siècle plein d’incertitudes.

Pour comprendre la complexité du monde et pouvoir agir sur elle, il ne faut pas s’en tenir qu’aux événements mais aussi s’intéresser aux idées que ces évolutions ont suscitées, et analyser comment ces idées ont à leur tour pesé sur les évolutions.

C’est ainsi que l’auteur a construit sa vision du monde pour nous proposer des pistes de réflexion et d’action, ici et maintenant, sans attendre les lendemains qui chantent, sur la base des valeurs qui l’animent : liberté, responsabilité, démocratie, justice, dignité, solidarité, émancipation. Pour en débattre, et pour s’engager, chacun à sa manière, dans une confrontation démocratique.

 

 

 

Né en 1956 dans le Sud de la France de parents espagnols, Mariano Fandos, après avoir terminé ses études en agronomie à Montpellier, a travaillé pendant vingt-cinq ans dans une grande coopérative agricole de l’Ouest. Très vite (1982), il a adhéré à la CFDT et y milite depuis activement, avec un intérêt marqué pour les questions européennes et internationales. Son engagement l’a conduit à devenir, en 2007, permanent au Service International Europe de la Confédération. Cette activité lui a permis de connaître la diversité du syndicalisme à travers l’Europe et les Amériques, dossiers dont il assurait plus particulièrement le suivi. Il a terminé ce livre alors qu’il s’apprête à prendre sa retraite, qu’il se promet active.

 

 

 

À découvrir au catalogue

       

> Découvrer nos collections

> Consulter l’ensemble du catalogue